Biographie
Enregistrez-vous

  Bonne annee 2 

Ceci n’est pas un écriteau
Mais un cri du coeur
J’écris dans l’ciel

Que cette année 2020 nous soit existentielle.
Si le spectacle doit continuer,
Qu’on y mette de l’amour, qu’on y mette du vrai, qu’on y mette du beau 
Parce que c’est ça, rien qu’ça qu'on célèbre réellement derrière les rideaux. 

Le triomphe ?
Ne laissons pas les applaudissements s’estomper dans l’silence qui ronfle,
couchés sur le dos, affalés dans la défaite 
des lendemains du temps des fêtes,
les yeux grands ouverts rivés au plafond 
dégoulinant de rêves assommés en plein vol… 

Party on!
Et cheers à tous ceux qui s’réveillent 
Et à tous ceux qui s’révoltent
Pour crier “ Présent ! ” 
       
Célébrons tout ce que nous savons, tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes déjà.
bonne annee2020





 Disponible dès maintenant

Lancement, 29 mai, Le Ministère

 

 

 

 

bonne annee 2019  

C'est loin d'être évident et pourtant...
Si le désir est un crime, fou comme le strict nécessaire est loin de l'évidence.

Surtout quand on travaille dans le domaine de la création, qu'on a l'habitude du spotlight plus que du soleil, du désir d'exprimer son ego plutôt que de le taire, du besoin constant de valorisation avant même la juste recognition, avant même l'affranchissement, qu'on a  le réflexe de tout forger, remodeler à notre image, détourner tous les regards dans le nôtre...puis amorti, on se frappe le torse, le coeur et on appelle ça ambition. 

S'il y a un concept sur lequel la plupart des croyances s'entendent jusqu'au trépas, y compris l'athéisme, y compris toutes les sciences, c'est celui-ci : The purpose of life is life.  
La raison de la vie, c'est la vie elle-même.

2019, j'vais tenter désormais de tout donner sans attente et sans regret, comme je vais tout accueillir sans chercher à domestiquer ou assujettir tout ce que je reçois.
That's it.

Je nous souhaite amour, conscience, vérité, équilibre, quiétude.
Je nous souhaite la reconnaissance : « B.− Absol. Sentiment qui incline à se souvenir d'un bienfait reçu et à le récompenser. »  
Bon. Récompensons la vie alors !

Bonne année 2019 à tous !!!

 

 

 

Le jeune homme s'appelle Frank Noel Makosso alias Slam Master NO.
Champion du Grand concours de Slam et Poésie du Gabon en 2016 et en 2017.
Il est venu à ma rencontre quand j'ai été tourner au Gabon l'année dernière. Il me connaissait bien, il me récitait mes oeuvres. J'en suis restée ébahie.
Il m'a fait entendre deux ou trois de ses slams…et je pourrais encore moi aussi vous en réciter des extraits aujourd'hui.
Son talent et son éloquence m'ont profondément marquée alors quand il m'a annoncé qu'il avait remporté le concours à nouveau en me demandant si j'étais fière de lui, je lui ai répondu que je n'étais pas surprise et que de toute façon cette fierté ne s'était pas estompée depuis notre premier dialogue.

Mais quand il m'a dit : « Je t'envoie le slam pour lequel j'ai gagné. Il est inspiré de toi. J'en ai fait un clip. Tu sais, je ne suis plus le même depuis ton passage. Maintenant, je sais qui je suis dans mon engagement social. »
Quand j'ai regardé le clip et que j'ai compris, que je me suis entendue en lui et lui en moi, j'en ai eu les larmes aux yeux.
J'ai dû prendre un instant, reprendre mes esprits avant de lui répondre que c'est lui qui m'inspire et qu'il venait de me réveiller.
L'inspiration n'est jamais un sentiment à sens unique.

Merci NO. On se revoit bientôt.
Pour parler de ce qui reste grand devant les problèmes. Bassé.