Accueil
Enregistrez-vous
images/stories/jenny 2023.jpeg

 Monter la barre (l'intemporel) 

J’pourrais descendre de niveau,
As above, so below
Mais j’vais plutôt monter la barre entre le boulot et l’art
Entre le ramassis de punch lines sans K.O.
Et les chefs-d’oeuvre qui t’émeuvent, t’élèvent au Tao
Le Natural Order
Watch moi déborder
Rattrape la baseline et follow me
De l’atome à l’anatomie
J’donne la vie quand j’la (w)rap dans mon tummy comme une momie
Carrière cathédrale,

Carrière bled,
Carrière royaume qui ne touche plus du bois mais du métal
Qu’est-ce tu crois yo ? Qu’on priait Tantale ?

Vous n’irez plus au bois et le sang du métal n’est pas occidental
Entrez dans le dense, voyez comme je n’ranse plus

J’pense même plus, mon ego m’est égal.
Harmonie. Art-Money
Wahlee, you know me,
Dis-leur que tous ceux qui m’ont omise
Pleurent leurs économies.
Carrière terre promise
Qui déterre les gods qu’on a fait taire
De la voix de ma mère à celles des homies
Poussée par le vent, poussée par c’que j’vends
Passer le passé,
On sait ce qui est vivant ;
On est les enfants du Soleil levant !
Et respect aux grands chefs pour les empreintes
Que j’emprunte et que j’assume
De la plume jusqu’à la pointe
Tir à l’arc à chaque satire à l’encre,
Tire la barque
Et y’a plus de martyr, levez l’ancre.
Maintenant, combien d’offrandes aux pieds de ma pyramide ?
Moi, y’a que devant le miroir que j’me dis : « You mot what I need »
La vie ne veut ni tes ordres, ni ton avis, elle veut que tu la guides

Elle veut pas qu’tu l’aguiches, elle veut qu’tu l’ad lib
Elle veut pas qu’tu la bible, elle veut qu’tu la vibres
Quand tu restes accès-cible...

Follow if you can,
Philo africaine
Filée par tous ces phallos qui nous ken,
Fallait qu’elle dégaine son flow !
La fenm est canon
Et le temps n’est pas carcéral
Devant l’ubiquité, qui t’es ?
Tu sais c’qui s’rale !
Derrière moi, la rue
Derrière la rue, l’histoire
Derrière l’histoire, le sang
J’fais pas la leçon,
Ce son, il est viscéral !
La jeunesse se voit devenir moi qui vit ce réel
Comme les anciens, j’retiens l’essentiel

Pas de sens sans sillons,
De science sans ascension
Ni naissance, ni absence sans ciel
So j’finis ce verse comme ma carrière : intemporel
Always my time, isn’t it ?

Au zénith ? Encore elle...

Turn on the light, on the mic
You ‘bout to witness, life is limitless
If I lead the night, leave tonight
My people know, I see you tomorrow
Just turn on the light on the light
I am limitless, life is my witness
And you can’t deny peace of mind
Shit ‘bout to blow but I’m taking it slow cause I know Know...yes we know
As above so below
So shine on...
Absolue présence.

Jenny alias J.Kyll

Photosynthèse

L'autre côté du miroir

DSC 3329
Quelques photos prises par moi,
de tout ce qu'il y a à part moi

En construction, pêle-mêle, pour l'instant…